MARIVAUX (1688-1763)

Publié le par Thomas CLERMIDY

MARIVAUX

MARIVAUX

Influencé par la commedia del Arte, MARIVAUX va donner ses lettres de noblesse au théâtre comique du début du XVIIIe siècle. Les histoires mettent en scène des valets qui usent des sentiments amoureux des personnages afin que ces derniers se marient. Le théâtre de MARIVAUX est moins une satire sociale que le théâtre de MOLIERE dont il s'inspire et s'oppose à la fois mais davantage un théâtre qui met en scène les sentiments humains. Ce thème est d'ailleurs central au début du XVIIIe siècle. Dans certaines pièces, les valets vont prendre le pouvoir sur les maîtres(cf. l'île aux esclaves) et par ce biais le théâtre de MARIVAUX préfigurera le théâtre révolutionnaire de BEAUMARCHAIS de la fin du XVIIIe siècle.

 

Je vous conseille de lire ou relire les pièces de MARIVAUX comme La double inconstance, L'île aux esclaves, Le jeu de l’amour et du hasard et Les fausses confidences. Ces pièces de théâtre sont disponibles chez tous les libraires et dans toutes les médiathèques.

 

Sources: Dictionnaire de la littérature française (article MARIVAUX), Le Lagarde et Michard.

Commenter cet article