Compartiments tueurs de COSTA-GAVRAS.

Publié le par Thomas CLERMIDY

BA Compartiments tueurs

Une femme meurt dans un compartiment du train Marseille-Paris. On pense que le criminel est une des personnes qui dormaient dans le compartiment. A Paris, l’inspecteur GRAZZIANI est chargé de l’enquête. Il décide d’interroger tous les membres du compartiment mais ces derniers sont assassinés avant que l’interrogatoire est lieu. Finalement, c’est un voyageur clandestin, Daniel, qui donnera le nom du meurtrier à l’inspecteur. L’assassin, qui est en fait un substitut de l’inspecteur, est retrouvé, poursuivit. Il se donnera lui-même la mort avant d’être embarqué par son supérieur.

COSTA-GAVRAS signait ici à la fois un coup d’essai (c’est son premier film) mais également un coup de maître tant l’intrigue est menée tambour battant. Une distribution époustouflante sert ce super polar avec par exemple Yves MONTAND, Jacques PERRIN, Simone SIGNORET et Jean-Louis TRINTIGNANT. COSTA-GAVRAS réalisera par la suite une série de films engagés (cf. article COSTA-GAVRAS, cinéaste engagé) qui feront sa gloire.

Je vous conseille donc de voir ou revoir ce film qui est diffusé en ce moment sur Arte et qui existe également en DVD.

Sources : COSTA-GAVRAS, Compartiments tueurs, 1965. Encyclopédie du cinéma.

Commenter cet article