Critiques littéraires de l’été 7

Publié le par Thomas CLERMIDY

FOUCHE/ TALLEYRAND/ Primo LEVI/ Beloved
FOUCHE/ TALLEYRAND/ Primo LEVI/ Beloved
FOUCHE/ TALLEYRAND/ Primo LEVI/ Beloved
FOUCHE/ TALLEYRAND/ Primo LEVI/ Beloved

FOUCHE/ TALLEYRAND/ Primo LEVI/ Beloved

Critiques personnelles de livres lus. Les propos appartiennent à l’auteur de ce blog.

 

 

  • FOUCHE d’Emmanuel de WARESQUIEL : FOUCHE a  voté la mort du roi, est devenu complice puis ennemi de ROBESPIERRE,  a été ministre de la police sous Napoléon et a été de nouveau plusieurs fois ministre sous Louis XIII. Certains y ont vu un fourbe, d’autres un tacticien hors pair, tous un homme clivant. Sans prendre parti, Emmanuel de WARESQUIEL nous raconte la vie de FOUCHE avec panache et historicité. C’est très intéressant et bien écrit. A lire. Ouvrage disponible chez Texto et en médiathèques.

 

  • TALLEYRAND d’Emmanuel de WARESQUIEL : Évêque puis  ministre des relations extérieures puis rentier, partisan de Louis XVIII puis opposant à sa politique, la vie de TALLEYRAND est riche en rebondissements.  Emmanuel de WARESQUIEL nous raconte sa vie avec panache et historicité. C’est passionnant et bien écrit. A lire. Biographie disponible en médiathèques et chez Texto.​​​​​​​

 

  • Primo LEVI de Philippe MESNARD : Survivant des camps de concentration, la vie de Primo LEVI oscillera entre souvenirs douloureux de ces derniers et carrière littéraire et journalistique à la RAI. Une biographie intéressante, bien écrite, très fouillée. Je vous en conseille la lecture. Ouvrage disponible en poche et en médiathèques.

 

  •   Beloved de Toni MORRISON : Une mère qui a tué son enfant afin qu’il échappe à l’esclavage voit ce dernier revenir hanter son esprit. Un livre poignant, difficile et bien écrit. Une façon originale de décrier l’esclavage en imaginant un dialogue (fictif) entre une mère qui raconte la dure réalité de la vie d’un noir aux Etats Unis à son enfant. Il s’agit aussi d’une belle histoire d’amour car certes la mère a tué son enfant mais elle l’a fait parce qu’elle le chérissait d’où le titre du roman Beloved qui signifie chérir en anglais. Je vous conseille donc la lecture de ce roman bouleversant. Ouvrage disponible en poche et en médiathèques.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Chouette blog :) merci pour vos critiques de livre qui m'aide à choisir ^^ je repasserais par là

passez faire un tour sur mon blog, je débute et aimerais votre avis voici le lien http://vlog-de-maeva.over-blog.com
Répondre
C
Merci. Je vais également aller jeter un œil à votre blog.