Critiques littéraires du printemps 10

Publié le par Thomas CLERMIDY

Transparence/ Vers la beauté/ Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla/ Aux origines de la Torah
Transparence/ Vers la beauté/ Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla/ Aux origines de la Torah
Transparence/ Vers la beauté/ Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla/ Aux origines de la Torah
Transparence/ Vers la beauté/ Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla/ Aux origines de la Torah

Transparence/ Vers la beauté/ Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla/ Aux origines de la Torah

Critiques personnelles de livres lus. Les propos appartiennent à l’auteur de ce blog.

 

  • Transparence de Marc DUGAIN : La présidence de Transparence, une start-up numérique, décide de commercialiser un programme d’intelligence artificielle « Endless » dans un monde où Google et la technologie ont main mise sur le monde et au détriment de l’écologie.  Marc DUGAIN  annonçait un roman d’anticipation mais il parle surtout du présent et d’un futur très proche. Il  voit une catastrophe écologique si l’on n’arrête pas la technologie mais c’est bien ce qu’il se passe en ce moment.  Mise à part cela, ce roman reste formidable. Bien écrit et très bien documenté, on apprend beaucoup de choses sur les dangers de la technologie, l’omniprésence de Google, le Trans humanisme, l’intelligence artificielle et la réalité augmenté. Et sa réflexion sur la crise écologique est très pertinente. En conclusion, je considérerais plus ce roman comme une alerte citoyenne plutôt qu’un roman d’anticipation. A lire en tout cas. Ouvrage disponible en médiathèques et aux éditions Gallimard.

 

  • Vers la beauté de David FOENKINOS : Un ancien professeur aux Beaux-arts de Lyon, Antoine, devient gardien de salle au Musée d’Orsay. Ce changement brutal de situation intrigue la RH du musée Mathilde. D’autant plus qu’il parle à un tableau de MODIGLIANI. Pourquoi ? Vous le saurez en lisant ce livre à la fois bien écrit et sans prétention. Du pur FOENKINOS. A lire. Ouvrage disponible en médiathèques et en poche.

 

  • Les sept mariages d’Edgar et Ludmilla de Jean-Christophe RUFIN : Jean-Christophe RUFIN romance la vie mouvementée d’Edgar, banquier et de Ludmilla, chanteuse d’opéra. On suit leurs pérégrinations à travers le monde, leurs mariages et leurs séparations. Jean-Christophe RUFIN a beaucoup d’empathie pour ces personnes qu’il a connus à la fin de leurs vies. Probablement en panne d’inspiration, il a voulu romancer leur vie palpitante et a pondu ce livre qui restera mineur dans sa foisonnante œuvre littéraire. Les qualités rédactionnelles sauvent ce roman de l’inintérêt total mais ce n’est pas passionnant. Mieux faut relire d’autres livres de Jean-Christophe RUFIN comme Rouge Brésil ou Le tour du monde du roi Zibeline. Ouvrage disponible en médiathèques et aux éditions Gallimard.

 

  • Aux origines de la Torah de Israël FINKELSTEIN et Thomas ROMER : Un archéologue et un exégète discutent sur les premiers récits bibliques. Un essai passionnant qui nous révèle des informations inédites. A lire. Ouvrage disponible aux éditions Bayard et en médiathèques.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article