Critiques littéraires de la rentrée 2

Publié le par Thomas CLERMIDY

La petite communiste qui ne souriait jamais/ Outre-Terre
La petite communiste qui ne souriait jamais/ Outre-Terre

La petite communiste qui ne souriait jamais/ Outre-Terre

Critiques personnelles de livres lus. Les propos appartiennent à l’auteur du blog.

 

  • La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola LAFON : L’histoire de Nadia COMANECI, gymnaste roumaine, qui remporta une médaille aux JO de Montréal, devint la vitrine de la politique de CEAUCESCU,  et qui finit protéger par les autorités américaines.  C’est passionnant du début à la fin. L’écriture est vivante, « pop ». On vit les exploits et les déboires de cette gymnaste et on est vraiment dans la peau du personnage. On attend avec impatience le nouvel ouvrage  de cette auteure prometteuse. Ce dernier vient de sortir. En attendant, je vous conseille vivement de lire ce roman que vous trouverez chez Babel/Actes Sud et en médiathèques.

 

  • Outre-Terre de Jean-Paul KAUFFMANN : Voici un récit original. Deux cents ans après la bataille éponyme,  KAUFFMANN, écrivain voyageur et atypique, emmène sa famille en pèlerinage à EYLAU. EYLAU, c’est une victoire napoléonienne mise en valeur (et truquée) par le baron GROS. C’est aussi une bataille où Napoléon  a failli  tout perdre.  Le territoire russe est hostile. Il gagnera  la bataille grâce à la charge de MURAT sur les armées russes.  Suite à cette victoire, il perdra sa légitimité.  EYLAU, c’est aussi l’ombre du colonel CHABERT qui mourut lors de la charge de MURAT.  KAUFFMANN rend donc hommage à une bataille oubliée et importante. Il réhabilite les généraux napoléoniens et surtout CHABERT qui est mort  pour la France. C’est extrêmement bien documenté et érudit, c’est très bien écrit. On ne s’ennuie pas une minute et on apprend moult choses.  Il s’agit aussi d’un livre sur l’interprétation de l’histoire et ses mensonges (cf. supra).  Je vous conseille donc de lire cet ouvrage que vous trouverez  dans toutes les médiathèques.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article