Françoise DORLEAC (1942-1967)

Publié le par Thomas CLERMIDY

BA La peau douce

Françoise DORLEAC disparaissait il  y a déjà cinquante ans dans un accident de la route. On se souvient de son sourire qui illumina les films L’homme de Rio (BA article BELMONDO), La peau douce, Cul de Sac (BA  article POLANSKI) et Les demoiselles de Rochefort (BA article Jacques DEMY).

Les films mentionnés ci-dessus sont tous disponibles en médiathèques. Je vous les recommande vivement.

Sources : Télérama.fr ; Encyclopédie du cinéma.

Commenter cet article