Les meilleures comédies musicales au cinéma

Publié le par Thomas CLERMIDY

BA La La Land

BA Un américain à Paris

BA Chantons sous la pluie

Extrait Tous en Scène

BA Gigi

BA West Side Story

BA My Fair Lady

BA Mary Poppins

BA La mélodie du bonheur

BA Cabaret

BA Grease

BA Hair

Extrait On connait la chanson

BA Moulin Rouge

BA Chicago

BA Les choristes

BA Les biens aimés

Alors que le film La La Land rencontre un grand succès en salles, je vous propose de revenir sur quelques grandes comédies musicales qui ont marqué l’histoire du cinéma.

 

  • Un américain à Paris de Vincente MINELLI (1951) : Un jeune peintre américain (Gene KELLY) s’éprend d’une jeune fille (Leslie CARON) dans le Paris des années 1950. Un grand classique à découvrir ou à redécouvrir.

 

  • Chantons sous la pluie de Stanley DONEN et Gene KELLY (1952) : Raconte l’histoire de la transition entre le cinéma muet et le cinéma parlant à Hollywood à travers le parcours de trois artistes interprétés par Gene KELLY, Debbie REYNOLDS et Donald O’CONNOR. Assurément le classique de la comédie musicale qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie.

 

  • Tous en scène de Vincente MINELLI (1953) : Un acteur sur le retour monte un spectacle de danse. Film interprété par Fred ASTAIRE et Cyd CHARISSE. A découvrir.

 

  • Gigi de Vincente MINELLI (1958) : La vie mondaine dans le Paris de la Belle Epoque racontée en musique et interprété par Leslie CARON, Maurice CHEVALIER et Louis JOURDAN. A voir.

 

  • West Side Story de Jérôme ROBBINS et Robert WISE (1961): la mythique histoire de Roméo et Juliette transposée dans le New-York des années 1960. Une tragédie musicale inoubliable et probablement la meilleure comédie musicale de tous les temps. A regarder dès que possible.

 

  • My Fair Lady de George CUKOR (1964): d’après Pygmalion de Robert SHAW. Une comédie musicale inoubliable interprétée par Audrey HEPBURN et Rex HARRISON. A découvrir ou à redécouvrir.

 

  • Mary Poppins de Robert STEVENSON (1964): Une nounou pas comme les autres (Julie ANDREWS) va transformer la vie morne d’enfants anglais via la magie et la chanson. Un classique à voir et à revoir.

 

  • La mélodie du bonheur de Robert WISE (1965) : Julie ANDREWS reprend son rôle de nounou magique et vient ici changer le quotidien d’enfants autrichiens en leur apprenant ce qu’est le bonheur. Un classique qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie.

 

  • Cabaret de Bob FOSSE (1972) : Raconte l’histoire d’une chanteuse de cabaret dans l’Allemagne des années 1930. Un film méconnu qu’il faut absolument découvrir.

 

  • Grease de Randal KLEISER (1978) : La vie dans un campus américain des années 1950. Un film culte avec John TRAVOLTA et Olivia NEWTON-JOHN. A voir ou à revoir.

 

  • Hair de Milos FORMAN (1979) : Un groupe de hippies new-yorkais s’offusquent contre la guerre du Vietnam mais ils ne pourront empêcher l’un des leurs d’y participer. Un classique de Broadway mise en scène par Milos FORMAN. A voir ou à revoir.

 

  • On connaît la chanson d’Alain RESNAIS (1997) : Hommage à la chanson française à travers le destin croisé de parisiens joyeux, souffrants, mesquins… Un film pour lequel j’ai un coup de cœur particulier.

 

  • Moulin Rouge de Baz LUHRMANN (2001) : Raconte l’histoire d’amour entre une courtisane (Nicole KIDMAN) et un poète (EWAN MC GREGOR) dans le Paris de la Belle Epoque. A voir.

 

  • Chicago de Rob MARSHALL (2002) : La vie du Chicago des années 1920 racontée en musique et interprétée par Richard GERE, Catherine ZETA-JONES et Renée ZELLWEGER. Film méconnu à découvrir.

 

  • Les choristes de Christophe BARRATIER (2004) : Pas une comédie musicale a proprement parlée mais contient de nombreux passages chantés. On ne présente plus ce classique qui fut un des grands succès populaires de l’année 2004. A voir absolument si vous ne l’avez pas vu.

 

  • Les biens aimés de Christophe HONORE (2011) : Film chorale et musical autour de la vie de couples qui se font et se défont.

 

Vous trouverez tous ces films en médiathèques.

 

Sources : Les films mentionnés ci-dessus et Encyclopédie du cinéma.

 

NB : Les films musicaux de Jacques DEMY ne font pas l’objet d’une critique dans cet article car ils ont déjà été l’objet d’un article précédent. Ils sont bien sûr à intégrer dans les meilleures comédies musicales au cinéma.

Commenter cet article