PERICLES (495-429 avant Jésus-Christ) et l'apogée d'Athènes

Publié le par Thomas CLERMIDY

PERICLES

PERICLES

Le siècle de PERICLES marque l'apogée d'Athènes. Après la chute du tyran PISISTRATE et les Guerres Médiques, Athènes devient le modèle de la Démocratie occidentale. PERICLES naît à cette époque. La cité d'Athènes est gouvernée par un "aréopage" qui prend toutes les décisions. Mais les métèques sont exclus. PERICLES lutte contre "l'aréopage" et étend la magistrature à tous les citoyens y compris les métèques (non athéniens). Mais en réalité, la Démocratie sous PERICLES est bien" le pouvoir d'un seul homme" (THUCYDIDE, Histoire de la guerre du Péloponnèse). Le Parthénon est construit sous son égide. C’est également à cette époque que l'on organise les Grandes Panathénées en l'honneur de la déesse Athéna.

 

Fin stratège, PERICLES s'appuie sur la Ligue de DELOS (confédération de plusieurs Cités-Etats grecques) pour déclarer la guerre à Sparte, l'éternelle rivale d'Athènes. La Guerre du Péloponnèse dure de 431 à 404 avant Jésus Christ. PERICLES meurt en 429 lors d'une épidémie de peste. Athènes perdra la guerre du Péloponnèse et perdra ainsi l'hégémonie qu'elle connaissait depuis un siècle.

 

Si ce personnage et cette période vous intéresse, je vous conseille de lire les nombreux ouvrages que l'historienne Claude MOSSE a consacré à PERICLES et à Athènes au Ve siècle avant Jésus-Christ.

 

Sources: MOSSE Claude, PERICLES et Athènes au Ve siècle avant Jésus-Christ ; THUCYDIDE, Histoire de la Guerre du Péloponnèse.

Commenter cet article