La gazette culturelle de la semaine

Publié le par Thomas CLERMIDY

Nikolaus HARNONCOURT

Nikolaus HARNONCOURT

Nikolaus HARNONCOURT dirige la cantate BWV 147

Le meilleur des chansons de Serge GAINSBOURG

BA Louis Ferdinand CÉLINE, le film

Georges PEREC

Georges PEREC

George MARTIN, le cinquième BEATLES

George MARTIN, le cinquième BEATLES

Live and Let Die, Paul MC CARTNEY et THE WINGS, musique de George MARTIN

Ken ADAM

Ken ADAM

Tout d'abord, on a appris avec une immense tristesse le décès du grand chef d'orchestre Nikolaus HARNONCOURT à l'age de 86 ans. Il fonda le Concentus Musicus Wien en 1953 et devint alors un des plus grands chefs d'orchestre du répertoire baroque. Volontiers frondeur, il s’insurgea toute sa vie contre le conservatisme de certains de ses contemporains. On lui doit de merveilleux enregistrements de BACH , MOZART ou encore BEETHOVEN.

Puis, on a célébré les 25 ans de la disparition de Serge GAINSBOURG. Fils d'un grand pianiste, le jeune Serge Gainsbourg débute sa carrière artistique dans la peinture. Puis il rencontre Boris VIAN et décide de devenir chanteur. Il écrira de nombreux textes à la fois poétiques et sulfureux. A la fin de sa vie, GAINSBOURG devient GAINSBARRE et sombre progressivement dans l'alcoolisme et la débauche. Homme amoureux, il eut une relation avec Brigitte BARDOT et épousa Jane BIRKIN et le mannequin BAMBOU. Ses chansons ont influencées de nombreux chanteurs comme RENAUD. Touche à tout, sa musique s'inspire à la fois de la musique classique, du raggae, du rap, du rock , de la pop et du jazz.

En outre, on pourra voir mercredi au cinéma un biopic sur l'écrivain controversé Louis Ferdinand CÉLINE. Le célèbre auteur du Voyage au bout de la nuit fuit la France après 1945 et trouva refuge au Danemark avec sa femme et son chat. Puis, il sombra dans la misanthropie. Le film raconte la rencontre entre l'auteur et un jeune homme venu l’interviewer lors de son séjour au Danemark. C'est l'acteur Denis LAVANT qui interprète Louis Ferdinand CÉLINE.

Par ailleurs, on fête cette semaine les 80 ans de la naissance de Georges PEREC. Cet auteur, co- fondateur de L'OULIPO (ouvroir potentiel de littérature) avec Raymond QUENEAU, joua toute sa vie avec les mots. On lui doit quelques chefs d’œuvres de la littérature de la seconde moitié du XXe siècle comme Les choses (vision sociologique et cocasse d'un couple de français moyens qui ne fait rien de ses journées), W ou le souvenir de l'enfance (récit autobiographique entre PEREC et son double) ou La vie mode d'emploi (influencé par son travail à l'OULIPO).

On a également appris ce mercredi 9 mars le décès de George MARTIN, alias le cinquième BEATLES. Lorsque George MARTIN découvre le célèbre groupe anglais en 1962, il tombe sous le charme et décide de produire tous leurs albums. Il produisit aussi les albums solos de Ringo STARR et Paul MC CARTNEY. Mais la carrière de George MARTIN ne s’arrête pas aux BEATLES puisqu'il produisit également des albums pour THE WHO, Shirley BASSEY ou Elton JOHN. On lui doit en outre la musique du film Vivre et laisser mourir, premier James Bond avec Roger MOORE.

Enfin, on apprend ce vendredi 11 mars le décès de Ken ADAM que les amateurs de James Bond connaissaient bien puisqu'il fut le décorateur de la saga de James Bond contre Dr No à Moonraker. Mais sa carrière ne s’arrête pas à James BOND car il travailla aussi avec Stanley KUBRICK sur Docteur Folamour et Barry Lyndon, film pour lequel il reçut l'oscar des meilleurs décors.

Commenter cet article