M le Maudit de Fritz LANG : une parabole réaliste de l’Allemagne pré-Hitlérienne.

Publié le par Thomas CLERMIDY

Affiche M le Maudit de Fritz Lang

Affiche M le Maudit de Fritz Lang

Bande Annonce M le Maudit de Fritz Lang

Je vous invite voir ou revoir l’excellent film noir de Fritz LANG, M le Maudit. Largement inspiré de l’histoire du vampire de Düsseldorf, le film raconte l’histoire d’un meurtrier pervers qui tue des petites filles et qui nargue la police. La police décide donc de mettre fin à ses agissements, mais en vain. La pègre locale décide alors d’arrêter le meurtrier. Pour ce faire, elle utilise son réseau de mendiants et d’aveugles qui scrutent tous les déplacements du meurtrier. Un jour, un des mendiants marque le meurtrier d’un marque blanche « M ». Repéré, le meurtrier s’enfuit dans un palace mais il est capturé par la pègre. Il sera jugé par cette dernière lors d’un procès truqué le condamnant à mort. Mais la police intervient in extremis et rejuge le meurtrier devant un vrai tribunal.

Thriller magistral, ce film est également un véritable témoignage sur l’Allemagne pré nazie. En effet, l’Allemagne de l’époque est en plein doute tout comme les habitants de la ville du film. Face à l’impuissance du pouvoir en place symbolisée dans le film par la police, les futurs nazis symbolisés dans le film par la pègre décident de prendre le pouvoir. C’est eux qui vont arrêter et juger de façon arbitraire le meurtrier qui représente à la fois le malade mental et la psychologie freudienne, deux des futures bêtes noires de l’idéologie nazie.

C’est donc probablement par sa visée sociologique que le film a traversé les époques et est devenu un des grands classiques du cinéma mondial. Mais on reverra également ce film pour l’impressionnante performance d’acteur de Peter LORRE à la fois pervers et touchant en meurtrier sadique, mais terriblement humain. On appréciera aussi les décors expressionnistes du film qui amplifient le réalisme de l’histoire. Enfin, on réécoutera avec plaisir la musique languissante de Peer Gynt qui sert de leitmotiv aux meurtres des jeunes filles. Le film est disponible dans toutes les médiathèques, alors n’hésitez pas, empruntez le. Vous ne serez pas déçus.

NB: Le texte est une critique personnelle du film M le Maudit. Les propos mentionnés ci dessus appartiennent donc à leur auteur.

Commenter cet article